Cet article a été publié le: 6/10/20 9:39 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La chambre des rois et chefs traditionnels du Gbêkê se mobilise pour des élections apaisées

Béoumi, 06 oct 2020 (AIP) – Une délégation de la chambre des rois et chefs traditionnels de la région de Gbêkê a initié une rencontre avec les différentes couches socio-politiques en vue de sensibiliser à des élections apaisées et démocratiques.

Conduite par le président de cette chambre, Nanan N’goran Koffi Il, la délégation espère éviter à la Côte d’Ivoire “une autre crise post-électorale aux conséquences désastreuses”.

Lors de cette rencontre, lundi 05 octobre 2020, à la mairie de Béoumi, Nanan N’goran Koffi Il s’est dit très préoccupé par la situation sociopolitique qui prévaut actuellement dans le pays.

C’est pourquoi, selon lui, cette tournée de sensibilisation pour des élections apaisées dans le Gbêkê et singulièrement dans le département de Béoumi va s’accélérer les jours à venir dans le but déviter d’autres crises à ce département et partant à notre pays.

« Les escalades de violences de 2010 après les élections présidentielles contestées ne doivent plus se répéter. Faisons en sorte que la paix prônée par nos dirigeants soit entendue », a-t-il conseillé.

Les responsables de jeunesse et des femmes présents à cette rencontre ont épousé la stratégie d’approche du directoire de la chambre des rois et chefs traditionnels. le président de la jeunesse communale Brou, Calmar, et la présidente des associations féminines, Yao Akissi, ont apporté leur soutien à la chefferie traditionnelle en leur promettant d’œuvrer sur le terrain pour apporter des messages de Paix dans toutes les contrées.

Un comité de suivi a été mis sur pied. Il a pour président d’honneur le préfet du département et est dirigé les deux chefs de canton Kôdè et Gôly.

(AIP)

nyl/kkf/fmo