Cet article a été publié le: 10/09/21 13:07 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La CIE sensibilise sur les conséquences de la fraude l’eau et l’électricité à Touba

Touba, 10 sept 2021 (AIP)- Les populations de Touba ont été sensibilisées, mercredi 8 septembre 2021, sur les conséquences de la fraude sur l’eau et l’électricité par une délégation du département de la lutte contre la fraude de la Société de distribution d’eau de Côte d’Ivoire (SODECI) et la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE).

“La fraude sur les réseaux de la SODECI et la CIE font perdre à notre pays 40 milliards de francs CFA par an. Des individus trouvent le moyen de consommer l’eau et l’électricité sans payer. Il faut que cela cesse”, a signifié  le sous directeur chargé des réseaux, Ekissi Hervé Serge, précisant que des lois ont été prises pour condamner la fraude sur ces deux denrées importantes.

La responsable de la communication et de la sensibilisation dans le cadre de la lutte contre la fraude, Assoko Estelle, a précisé que la perte de cette masse d’argent, limite  les investissements de développement de l’Etat, notamment  l’électrification d’autres localités, l’extension du réseau électrique , la construction de nouveaux forages.

Des équipes composées d’agents de la SODECI et CIE, de gendarmes et policiers, sillonnent les localités et les domiciles pour contrôler les compteurs et branchements. Les personnes impliquées dans la fraude seront soumises à pénalités. Pour freiner la fraude, des campagnes de communication et de sensibilisation sont lancées, impliquant le corps préfectoral, les forces de défense et de sécurité, et les leaders d’opinions.

Dans la cadre de cette campagne de sensibilisation, les chefs traditionnels, religieux et de communautés ont été  invités à être les relais auprès des populations.

(AIP)

dm/tad/fmo