Cet article a été publié le: 27/08/21 11:26 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La CNPS appelle les travailleurs de Korhogo à souscrire au RSTI

Korhogo, 27 août 2021 (AIP) – La Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) a appelé, jeudi 25 août 2021, à Korhogo, tous ceux qui exercent une activité professionnelle pour leur propre compte dans la localité à souscrire au Régime social des travailleurs indépendants (RSTI) quelle que soit la nature cette activité.

Lors d’une séance d’information et de sensibilisation sur ce nouveau régime de protection sociale, le conseiller technique du directeur général de la CNPS, Bamba Hamed, a invité les travailleurs du monde agricole, les commerçants, les transporteurs, les artistes, les sportifs, les artisans, les religieux et tous les libéraux (pharmaciens, avocats, architectes, etc.) à se faire enrôler au RSTI en vue de leur immatriculation.

« La RSTI assure une protection sociale ouverte et une sécurité sociale inclusive facile d’accès à toutes nos populations sur le territoire et à tous nos compatriotes de la diaspora qui résident dans des pays n’ayant pas de convention de sécurité sociale avec la Côte d’Ivoire », a-t-il poursuivi.

Institué le 17 juillet 2019, ce nouveau régime de sécurité sociale permet aux assurés de bénéficier d’indemnités, de pensions viagères et de pensions de réversion en cas de maladies, d’accidents, de maternités et de vieillesse.

Auparavant, la protection sociale en Côte d’Ivoire ne couvrait que les travailleurs salariés, laissant en marge plus de 80% de la population des travailleurs sans protection sociale, au risque de les voir basculer dans la pauvreté, a déploré M. Bamba.

« La protection sociale est un levier extrêmement important pour maintenir la dignité humaine. Elle favorise la croissance économique », a-t-il souligné, sollicitant par ailleurs l’implication des autorités locales dans la promotion du RSTI, conçu pour corriger cette faille.

Il devrait permettre de fournir une sécurité sociale à quelque six millions des travailleurs jusque-là exclus du champ d’application des régimes d’assurance sociale existants.

(AIP)

kaem/fmo