Cet article a été publié le: 8/09/21 22:20 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La CNPS sensibilise à Gagnoa sur le nouveau Régime social des travailleurs indépendants

Gagnoa, 08 sept 2021 (AIP)- La Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) a organisé une séance de sensibilisation des populations de Gagnoa sur le nouveau Régime social des travailleurs indépendants (RSTI), mercredi 08 septembre 2021, à la préfecture.

La campagne d’information a permis de constater qu’à travers le RSTI, près de sept millions d’Ivoiriens bénéficieront de la protection sociale qui se veut « inclusive, facile d’accès, adapté aux réalités sociologiques des populations », a expliqué le conseiller technique du directeur général de la CNPS en charge du RSTI, Bamba Ahmed.

Sur l’ensemble des huit millions de travailleurs ivoiriens, 800 000 sont salariés, contre environ sept millions qui sont des travailleurs indépendants et qui ne bénéficient pas toujours de protection sociale, a déploré M. Bamba.

Le travailleur indépendant est celui qui exerce une activité à son propre compte. Sont concernés notamment, l’agriculteur, l’artisan, le commerçant, le transporteur, le sportif, l’artiste, le consultant, l’exploitant minier ou dirigeant non-salarié d’entreprise, auquel l’on peut adjoindre, des guides religieux et des Ivoiriens travaillant à l’étranger.

Ce régime est à « caractère obligatoire » pour tous les travailleurs indépendants exerçant sur le territoire ivoirien, qu’il protège en cas de maladie, d’accident, de maternité et de vieillesse en lui servant des prestations sociales, a-t-il fait savoir.

« Mais pour l’heure, nous sommes à la phase de sensibilisation et encourageons les populations », a tenu à préciser le chef d’agence CNPS Gagnoa, Jean Kouadio. Il a indiqué que sans avoir de chiffres exacts, il sait que la majeure partie de la population active de Gagnoa opère dans le secteur informel et est à son propre compte, sans couverture de protection sociale.

La gestion de ce régime, qui est confiée à la CNPS, a pour objectif d’assurer une protection sociale à tous. La CNPS, véritable instrument au service de l’harmonie sociale, garantit les droits des travailleurs, insiste le chef d’agence. Selon lui, si pour les salariés, la durée de cotisation est de 15 ans pour bénéficier d’une rente viagère à vie, pour les travailleurs indépendants, la durée de cotisation est de 10 ans.

Depuis les Indépendances (années 60), la protection sociale n’a concerné que les travailleurs du secteur privé, les fonctionnaires et agents de l’Etat, laissant ainsi en marge plus de 80% de la population, des personnes qui évoluent dans le secteur informel. Ce secteur très dynamique, contribue pour plus de 30% à la formation du produit intérieur brut, a fait savoir M. Kouadio.

C’est en prenant la pleine mesure de la situation et œuvrant avec le gouvernement pour une politique sociale hardie, que le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, a signé l’ordonnance du 17 juillet 2019, instituant le RSTI.

(AIP)

dd/cmas