Cet article a été publié le: 16/08/22 13:28 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La cohésion retrouvée à Biankouma-Village après une crise à la chefferie

Biankouma, 16 août 2022 (AIP)- Le sous-préfet de Biankouma, Kouamé Alialy Hervé, est parvenu à ramener la paix et la cohésion entre les ressortissants de Biankouma-Village après une médiation menée lundi 15 août 2022, auprès de la communauté villageoise fortement divisée suite à des contestations sur l’autorité du chef du village, Droh Diomandé.

Les populations reprochent à leur chef, beaucoup de manquements dans la gestion du village. M. Droh est accusé, entre autres, de diriger tout seul la communauté sans conseil consultatif, ni exécutif. Egalement, il lui est reproché de s’afficher politiquement et ne point tenir compte des problèmes qui minent la jeunesse et qui mettent à mal la sécurité au sein de la communauté.

Dans une approche conciliante, le sous-préfet a rapproché les différentes positions et apaisé les différends. Pour une cohésion sociale durable et la paix entre populations, il a invité le chef du village à mettre incessamment en place un conseil exécutif avec la participation de tous.

Pour résorber le problème d’insécurité au sein de la communauté, l’autorité préfectorale a exhorté les jeunes à s’organiser afin d’aider à appréhender tout fauteur de trouble, leur promettant son soutien dans leur encadrement.

Pour la paix retrouvée, le sous-préfet a invité les habitants de Biankouma-Village à être proche de la chefferie et de lui apporter leur soutien dans la gestion du village. Un suivi – évaluation de la mise en œuvre des résolutions prises lors de cette concertation se fera dans les prochains jours par le préfet de Biankouma en personne, a indiqué le sous-préfet.

(AIP)

cn/ebd/cmas