Cet article a été publié le: 22/09/22 19:53 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La commission électorale valide six candidatures pour la présidence de la FITKD

Abidjan, 22 sept 2022 (AIP)- Le président de la commission électorale indépendante de la Fédération ivoirienne de taekwondo (CEI-FITKD), Honoré Guié Koffi, a annoncé la validation par sa structure de six candidatures pour la présidence de la faitière au scrutin du 15 octobre.

M. Guié a donné cette information lors d’une conférence de presse, jeudi 22 septembre 2022, à Abidjan, au terme d’une réunion de validation des candidatures avec lesdits candidats au Centre sportif et des TIC ivoiro-coréen Alassane Ouattara (CESTICAO) de Cocody où est logé le siège de la FITKD.

Il s’agit de Bathily Tahirou (Jeunesse Taekwondo), Kéita Amadou (Akwaba), Remark Abdoulaye Patrice (Crystal Dragon), Soumahoro Ibrahima (Sainte Anne Taekwondo), Yacé Jean-Marc (Hamed Bakayoko Taekwondo Club) et Zunon Séri Alain Stanislas (Winners Taekwondo). Un des sept candidats de la dernière assemblée générale élective de 2021 a finalement désisté.

Ces six candidats ont signé un code de bonne conduite à eux proposé par la CEI-FITKD dans lequel ils se sont engagés à favoriser le respect des règles fixées par les textes de la fédération et celle de la commission afin que « la vérité des urnes soit clairement établie et que tous acceptent les résultats qui seront proclamés ».

De son côté, Honoré Guié les a assurés d’organiser des élections « libres, transparentes et démocratiques », au nom ses collaborateurs de la CEI-FITKD et des instances internationales qui lui a confié cette mission d’organiser des élections crédibles dans un climat apaisé.

« La CEI-FITKD se félicite de cette décision des candidats et voudrait inviter tous les membres statutaires de la FITKD et les taekwondo ins ivoiriens à s’inscrire dans cette nouvelle dynamique et cette atmosphère  de paix  qui devrait permettre de fermer cette parenthèse d’instabilité  que connait la fédération depuis le 30 octobre 2021 », s’est-il réjoui.

Pour la suite du processus électoral, M. Guié a souligné que la validation des candidatures ouvre la voie à la campagne électorale qui débute vendredi pour s’achever le 14 octobre à 10 h. Quant à la réunion de validation des candidatures au commissariat aux comptes, elle est prévue le 1er octobre.

Ces élections relèvent d’une volonté de la Fédération mondiale de taekwondo et de l’Union africaine de taekwondo (AFTU) de conduire “dans la transparence” de nouvelles élections à la FITKD après l’annulation, par le tribunal de première instance d’Abidjan, de l’Assemblée générale ordinaire (AGO) et des élections du 30 octobre 2021.

(AIP)

fmo