Cet article a été publié le: 26/04/21 9:36 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/La communauté Ahmadiyya fait don de vivres aux orphelins de la fondation Mamie Thérèse d’Abengourou

Abengourou, 26 avr (AIP) -Quatre jours après son premier don à la fondation Mamie Thérèse d’Abengourou, la communauté musulmane Ahmadiyya y est retournée samedi 24 avril 2021 les mains chargées de vivres et non-vivres pour soutenir les orphelins et enfants abandonnés recueillis dans le centre d’accueil.

Le don est composé de quatre sacs de 50 kg de riz, deux bidons d’huile de 25 litres, deux cartons de poisson, 13 kg de viande de bœuf, un sac d’oignon, des couches pour enfants, plusieurs cartons de pâte alimentaire, de pâte de tomate, petit-pois, produits laitiers, paquet de brosses à dents et de pâte dentifrice, du savon et des produits détergents.

Selon le missionnaire régional du mouvement islamique Ahmadiyya Sadiq Ahmad Latif, l’acte de bienfaisance de sa communauté aux orphelins et déshérités est une prescription du saint coran et de l’islam et une chose particulièrement chère au cœur du prophète Muhammad (saw).

« Prendre en charge les besoins d’un orphelin est très apprécié d’Allah et un moyen d’atteindre la piété » a-t-il déclaré, réaffirmant la disponibilité de son mouvement de continuellement soutenir la fondation Mamie Thérèse et ses pensionnaires.

La communauté Ahmadiyya est un mouvement réformiste musulman messianiste fondé en 1889. Elle a pour slogan « l’amour pour toute la haine pour personne ».

(AIP)

nam/ask