Cet article a été publié le: 23/11/20 15:52 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La ComNat-ALPC remet des équipements de gestion de stocks d’armes aux forces de sécurité

Abidjan, 23 nov 2020 (AIP)-La Commission nationale de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des armes légères et de petits calibre (ComNat-ALPC) a procédé, lundi 23 novembre 2020 à son siège à Abidjan, à la remise officielle d’équipements de gestion de stocks d’armes aux forces de défense et de sécurité, à savoir la gendarmerie, la police, les douanes et les Eaux et forêts.

Ces équipements, d’une valeur de 100 millions  de francs CFA, comprennent six machines de marquage des armes, quatre transpalettes, deux serveurs de sauvegarde avec onduleurs et deux kits de quatre caméras de vidéosurveillance, 140 registres sécurisés plus formulaires d’enregistrement d’armes saisies et d’un logiciel de gestion des armes.

Ils ont été octroyés par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) à travers le projet régional de paix, de sécurité et de stabilité, financé par l’Union Européenne et l’ONG Coginta, et s’inscrivent dans le cadre de l’amélioration de la sécurisation physique et la gestion des stocks d’armes.

Pour le représentant résident de la CEDEAO en Côte d’Ivoire, Babacar Carlos MBaye, cet appui “s’inscrit dans le choix que ses Etats membres ont fait d’oeuver collectivement à la préservation de la sécurité humaine et de la stabilité dans notre région”.

 

Machine de marquage d’armes

Remettant ce lot de matériels, le secrétaire exécutif de la ComNat-LPC, Djokouéhi Léon, a traduit “le soulagement” pour la ComNat-ALPC de relever le défi de renforcer les capacités techniques, matérielles et logistiques des forces.

La ComNat-ALPC est l’établissement public national chargé d’assister le Gouvernement dans la conception et la mise en œuvre de sa politique nationale et de lutte contre la prolifération, la circulation illicite et l’usage abusif des armes légères et de petits calibre.

(AIP)

ebd/ask