Cet article a été publié le: 5/07/22 12:25 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La deuxième édition du programme de compétences des administrateurs de sociétés publiques ouverte à Abidjan

Abidjan, 4 juillet 2022 (AIP)- Le directeur général du Portefeuille de l’Etat, Seydou Bamba, a procédé lundi 4 juillet 2022, à l’ouverture de la deuxième édition du programme de compétence des administrateurs de sociétés publiques initié en partenariat avec l’Institut national des administrateurs de Côte d’Ivoire (INADCI), lors d’une cérémonie organisée à Abidjan-Plateau.

Cette formation s’inscrit dans le cadre de la deuxième édition du certificat des administrateurs de  sociétés publiques (CASP II) de Côte d’Ivoire qui s’étendra sur cinq mois et concerne dans un premier temps 125 nouveaux administrateurs. Ce programme de certification est organisé à l’intention des administrateurs et représentants permanents de l’Etat dans les conseils d’administration des sociétés d’Etat, des sociétés à participation financière publique majoritaire et les sociétés contrôlées par l’Etat.

« Il s’agira au cours de cette session, de donner aux nouveaux administrateurs et représentants de l’Etat, des outils et méthodes issues des bonnes pratiques en matière de gouvernance, en vue de l’exercice optimal et efficient du mandat que l’Etat leur a confié », a indiqué directeur général du Portefeuille de l’Etat, Seydou Bamba.

Il souhaite que cette formation aiguise les compétences des membres des organes d’administration des entreprises publiques et leur apporte un franc succès dans leur mission.

« Le gouvernement ivoirien nourrit la vision de voir les entreprises publiques être des modèles de gouvernance en Côte d’Ivoire. Il nous revient donc de réaliser cette vision pour qu’elle soit admise, non seulement dans notre pays, mais également au-delà de nos frontières », a ajouté M. Bamba.

Selon le directeur pédagogique du programme de certification des administrateurs de  sociétés publiques (CASP), cette formation de ‘’haute qualité’’ contribue à faire adopter les bonnes pratiques de gouvernance et de responsabilité sociétale dans le respect des valeurs d’excellence, d’éthique, d’intégrité et de redevabilité. « Trois modules seront dispensés au cours de cette session. Il s’agit de la gouvernance : missions et responsabilités des mandataires ; des finances-audits et gestions des risques et stratégies et responsabilité sociétale des entreprises (RSE) », a-t-il souligné.

Les auditeurs pour leur part, ont accepté dans un acte d’humilité de réviser leurs connaissances, de les remettre en cause en se faisant apprenant, pour traduire leur volonté de servir le pays en contribuant efficacement à la bonne administration des sociétés publiques.

« Le CASP II constitue une exceptionnelle marque de confiance que l’Etat de Côte d’Ivoire accorde à l’INADCI après l’avoir coopté aussi, en début d’année, comme membre du jury du Prix d’excellence de la gouvernance des sociétés publiques et associé au programme de certification des directeurs généraux des sociétés publiques, qui a pris fin en janvier dernier », s’est réjoui le directeur exécutif de l’INADCI, Ted Azouma.

Réalisée de 2019 à 2022, la première édition du programme de compétences des administrateurs de sociétés publiques a permis de former 282 administrateurs, représentants l’Etat au sein des conseils d’administration des sociétés du Portefeuille de l’Etat, a-t-on appris.

(AIP)

tg/tm