Cet article a été publié le: 25/11/20 14:21 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La deuxième promotion de pompiers civils en formation à San-Pedro 

San-Pedro, 25 nov 2020 (AIP)- Les éléments de la deuxième promotion de pompiers civils, recrutés à l’issue d’un concours d’accès à la fonction publique, prennent part à une  formation initiale, au centre de secours d’urgence de San-Pedro, pour mener à bien leur mission, a constaté l’AIP, mercredi 24 novembre 2020.

Cette promotion composée de 178 pompiers civils de grade B3 (équivalent d’officiers) est la toute première issue d’un recrutement sur concours direct d’accès à la fonction publique organisé en 2017, après le premier recrutement exceptionnel initié en 2014 au profit de 1.500 ex-combattants.

Au total 174 éléments dont 13 femmes sur les 178 nouvelles recrues ont pris part à cette formation initiale débutée en 2019 et qui vise à leur donner les rudiments, les connaissances théoriques et pratiques pour être opérationnels.

La formation s’articule en quatre phases. En 2019, ils ont suivi, durant quatre mois, les phases concernant la formation des équipiers (les exécutants), des chefs d’équipes et des chefs d’agrès (responsables) des ambulances, des engins d’incendie et des matériels de secours routier.

Depuis le 12 octobre les pompiers stagiaires ont entamé la phase finale relative à la formation de chef de garde avec des modules portant sur le secourisme, les techniques de lutte contre l’incendie, le secours routier, le sauvetage et l’utilisation des appareils de transmission. Cette session s’achèvera vendredi avec une évaluation finale entamée mardi.

Ils ont été mis à la disposition de l’Office national de la protection civile (ONPC), après  une formation administrative à l’Ecole nationale d’Administration (ENA). Au terme leur formation technique, ils seront redéployés dans les 30 centres de secours d’urgence du pays.

«C’est un métier très technique. On ne va pas en intervention pour aggraver la situation d’une personne en détresse. On va pour la soulager.», a indiqué la sous-directrice en charge de la formation à la direction générale de l’ONPC, par ailleurs chef de centre de formation de ces pompiers fonctionnaires, Mme Kremien Gnamkey Marie.

Le Corps de sapeur-pompier civil est un nouveau corps qui a été créé en 2014 dans le cadre de la politique de réinsertion sociale des ex-combattants. Les 1500 éléments de la toute première promotion ont été formés à Bouaké et redéployés dans les 30 centres de secours d’urgence créés à travers le pays. Ils assurent les mêmes missions que les sapeurs-pompiers militaires.

(AIP)

nbf/ask