Cet article a été publié le: 3/12/20 16:21 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La Diaspora constitue une puissance à un triple niveau, estime Albert Flindé

Abidjan, 03 déc 2020 (AIP)- Le ministre de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur, Albert Flindé, estime que la diaspora ivoirienne constitue une puissance à triple niveau au regard de son apport  économique et social au pays.

Le ministre s’exprimait jeudi 3 décembre  2020, lors de la restitution des  forums de la diaspora organisées en 2015, 2017 et 2019 à Abidjan.

Pour le  ministre, les ivoiriens vivant en Europe ou sur les autres continents sont des potentiels investisseurs. “Environ 250 milliards de francs CFA sont rapatriés par les ivoiriens de l’extérieur”, a relevé M. Flindé, soulignant qu’une partie de ce financement est réservée à la résolution de problèmes sociaux.

En plus de la mobilisation de financement, la diaspora  est aussi un potentiel de capital humain dont la mobilisation constitue un atout pour l’émergence pour l’économie et une chance pour la transformation du pays avec un apport de compétence et d’expertise.

“La diaspora a un savoir, une expérience spécifique qui permet de contribuer à la digitalisation de l’économie et amorcer durablement l’industrialisation”, a-t-il indiqué.

Enfin, la diaspora constitue un capital important pour le renforcement des relations politiques, diplomatiques, économiques et sociales durables avec les pays d’accueil  en appui avec les ambassades.

Les forums de la diaspora sont des opportunités de réflexion sur le fait migratoire mais surtout sur la contribution de la Diaspora ivoirienne au développement économique de la Côte d’Ivoire.

(AIP)

tad/fmo