Cet article a été publié le: 8/12/21 18:02 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La FAGEB fait la promotion des danses de la région du Bafing

Touba, 08 déc 2021 (AIP)- La première édition du Festival des arts culturels et touristiques du Bafing, dénommé “WOR- YA FESTIVAL”, initié et organisé par la Famille des générations pour l’Essor du Bafing (FAGEB) a été parrainé par le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, et présidé par le ministre gouverneur du District autonome du Woroba, Moussa Dosso.

“Le Bafing, notre région, a un potentiel culturel très riche qui, malheureusement est entrain de disparaître. Il est de notre devoir, en tant que filles et fils de cette région, de la sauver et d’en faire la promotion. C’est l’objectif de la création de ce WOR- YA FESTIVAL. Nous avons décidé de revenir nous abreuver aux sources ancestrales et de vendre ces valeurs culturelles inépuisables”, a expliqué, samedi 04 décembre 2021, le président de la FAGEB, Diomandé Abdoul Moussa à la place Ciboué de Touba.

Diomandé Maty, une participante au festival, s’est pour sa part réjouie d’ avoir dégusté avec appétit sa culture à travers les danses apprises en langue locale, les chants et pas de danse ainsi que l’histoire du terroir.

L’échassier (masque géant), le bouba (le cor), le yado, le lingué, le sagbé, le foudon, le pass, les diverses danses du Bafing, ont marqué les deux premières journées du festival, enrichies par les concours de contes, de théâtre et de tapeurs de tam-tam, soutenus par une présentation de la gastronomie locale. La dernière journée a été consacrée à la visite des sites touristiques (silures sacrées de Silakoro, la mosquée de Ganhoué, la grotte de Toutché).

Ce festival qui s’est déroulé du samedi 04 au lundi 06 décembre 2021 à Touba avait pour thème “La culture du Bafing, un vecteur de cohésion et de développement”.

La deuxième édition du WOR- YA FESTIVAL se tiendra en décembre 2022 à Ouaninou.

(AIP)

dm/ad/cmas