Cet article a été publié le: 16/06/22 12:03 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La FEDAS veut œuvrer davantage à l’épanouissement de ses membres  

Danané, 16 juin 2022 (AIP)- La fédération des associations solidaires (FEDAS), regroupant 154 associations et groupements du département de Danané, veut œuvrer davantage à l’épanouissement de ses membres, a fait savoir sa présidente, Gueu Désirée, lundi 13 juin 2022, à la salle des fêtes de la mairie de Danané, au cours d’une rencontre.

« Notre objectif global est de promouvoir le développement économique et social de nos membres à travers la réalisation des activités en adéquation avec leur droit », a signifié Mme Gueu.

Pour son plan d’action 2022-2023, la fédération compte ouvrir un magasin de vêtements où ses membres viendraient s’habiller à moindre coût. Elle ambitionne la prise en charge dès la prochaine rentrée, des enfants des membres de l’association par une remise de kits scolaires en plus des cours à domicile initiés à leur attention.

Également, des activités récréatives sont programmées pour apporter la joie aux familles avec l’organisation de la fête de Noël, la célébration des femmes à travers la journée internationale de la femme et la fête des mères.

Par ailleurs, les membres de l’association ont été invités à plus d’ardeur dans le travail afin de rendre dynamique la fédération grâce au nouveau marché qui s’ouvre à elle. En effet, la présidente du conseil d’administration de la FEDAS, Adingra Nathalie, de retour de France, a présenté de nouvelles opportunités de marché aux membres, avec plusieurs protocoles de financement de différentes activités de production agricole.

« Le marché européen qui s’ouvre à nous n’a besoin que des produits bio. Donc pour que nous ayons droit audit marché, nous devons éviter les produits phytosanitaires dans le traitement de nos surfaces agricoles », a-t-elle indiqué.

La FEDAS ne compte pas restée uniquement dans les localités de Danané et Zouan-Hounien. Elle ambitionne de s’étendre aux autres départements de la région du Tonkpi, notamment, Man, Biankouma et Sipilou.

(AIP)

gmk/ebd