Cet article a été publié le: 25/09/20 12:26 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La FIPME se désolidarise de la “Plateforme unique” (Communiqué)

Abidjan, 25 sept 2020 (AIP) – La Fédération ivoirienne des petites et moyennes entreprises (FIPME) affirme ne pas être signataire du protocole d’entente signé le mardi 22 septembre 2020 à l’auditorium de la CNPS, à Abidjan, “bien qu’étant à l’initiative de la création d’une Plateforme Unique des PME”.

Dans un communiqué de presse transmis à l’AIP le vendredi 25 septembre, la Fédération souligne que “le processus de mise en œuvre de cette plateforme n’est pas conforme à l’esprit et à la lettre des travaux préliminaires qui sous-tendent sa création d’une part, et aux dispositions des statuts et règlement intérieur de la FIPME d’autre part”.

Un “dysfonctionnement porté à l’attention du Ministère en charge de la Promotion des PME, qui n’en a malheureusement pas tenu compte”, poursuit le texte.

“Par conséquent, la FIPME n’est ni de près ni de loin engagée par les actions menées par les signataires de cette Plateforme Unique et invite l’ensemble des PME à la vigilance”, conclut le communiqué de presse.

Ce document, daté du 23 septembre 2020 et signé par le vice-président du Conseil d’administration de la FIPME, Lolo Diby Cleophas, est adressé aux autorités étatiques, aux organismes nationaux et internationaux, aux partenaires techniques et financiers, aux chefs d’entreprises et aux acteurs du secteur privé.

(AIP)

cmas