Cet article a été publié le: 12/10/20 8:23 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La Fondation Lonaci offre deux villas au personnel médical du centre de santé urbain d’Abradinou

Abidjan, 12 oct 2020 (AIP) – L’équipe médicale du centre de santé urbain d’Abradinou (département de Bettié) dispose désormais de logements décents, deux villas de quatre pièces chacune offrant toutes les commodités et remises par la Fondation Lonaci.

Ce don a été officiellement remis aux bénéficiaires le samedi 10 octobre 2020, en présence du premier vice-président du Conseil régional de l’Indénié-Djuablin, Wouadja Essay, du préfet de Bettié, Yao Kouassi Bruno et des autorités coutumières du département, au cours de la fête de la lumière organisée dans le village.

Selon une note d’information de la Loterie nationale de Côte d’Ivoire (LONACI) transmise à l’AIP, dimanche, en offrant ces logements, la Fondation contribue à l’amélioration des conditions de travail du personnel de santé. Et la prise en charge des malades devrait par conséquent s’en trouver améliorée.

Dans son mot de remerciement, Brou Aka Pascal, un cadre du village, a exprimé la gratitude des populations au directeur général de la LONACI, Dramane Coulibaly, et à toute son équipe.

« Il y a un an, devant nos difficultés à loger décemment le personnel médical, nous avons sollicité l’aide de la LONACI. Le directeur général, Dramane Coulibaly, a été réceptif et nous a offert deux villas de haut standing », a-t-il salué, avant de solliciter à nouveau la Loterie nationale pour la clôture du centre de santé.

Pour la directrice exécutive de la Fondation LONACI, Mme Diabaté Fatoumata, ces infrastructures offertes sont de nouveaux symboles de l’engagement social de la société d’Etat. Celui d’œuvrer au quotidien à l’amélioration du bien-être des populations par des investissements dans les secteurs de la santé, de l’éducation et de tous les autres, en vue de faire reculer la pauvreté dans le pays.

Elle a indiqué également la satisfaction de la Loterie nationale de participer aux côtés du gouvernement, à l’amélioration des conditions de travail de l’équipe médicale affectée au centre de santé d’Abradinou. « Nous sommes convaincus que cet investissement sera un atout supplémentaire pour ce centre sanitaire dans la prise en charge de nos parents », a-t-elle conclu.

(AIP)

cmas