Cet article a été publié le: 19/06/22 14:36 GMT

Côte d’Ivoire – AIP/ La forêt classée de Scio dotée d’un plan d’aménagement

Duékoué, 19 juin 2022 (AIP) – La Société de développement des forêts (SODEFOR) de Duékoué, en collaboration avec le Programme d’investissement forestier (PIF) Côte d’Ivoire et des cabinets experts a organisé, à la mairie de Duékoué, un atelier de validation des études de base et des objectifs d’aménagement de la forêt classée de Scio.

Il s’agit d’un plan d’aménagement qui sera soutenu financièrement par la Banque mondiale. Au cours des travaux, qui ont eu lieu mardi 14 juin 2022, les résultats des enquêtes faites sur la forêt de Scio ont été exposés pour amener les participants à cerner le bien-fondé de l’initiative de l’agroforesterie dans cette aire protégée.

Selon le représentant le ministre des Eaux et Forêts, capitaine Jean Michel Bouo, la forêt classée de Scio a perdu 90% de son couvert végétal et c’est pour travailler ensemble à reconstituer ce couvert forestier que la Banque mondiale appuie le gouvernement ivoirien à pouvoir se doter d’un plan d’aménagement qui va contribuer à sa gestion durable et participative.

Le chef de l’Unité de gestion forestière (UGF) de la SODEFOR de Duékoué, Nicaise Gbocho Awa, a fait savoir que son service a classifié les forêts classées en fonction de leur niveau de dégradation et a déploré la disparition vertigineuse de celle de Scio. Les études ont révélé que plus de 93% du couvert forestier de Scio ont disparu au profit de l’agriculture, surtout de la culture du cacao.

« Nous avons engagé d’autres approches, notamment le processus d’agroforesterie qui consiste à inciter les paysans à planter des essences forestières dans leurs plantations. (…) Bien entendu, la Banque mondiale va nous appuyer en mettant à disposition des fonds pour pouvoir encourager tous ces paysans qui conduiront le processus depuis la mise en place des pépinières jusqu’à la mise en terre et au suivi des plants pendant six ans », a mentionné M. Gbocho.

Entre 50 et 100 pieds à l’hectare constitueront la densité de plantation qui sera utilisée pour permettre aux exploitants agricoles de toujours bénéficier des fruits de leurs exploitations et, de contribuer, en même temps, à reconstituer le couvert végétal par la plantation des arbres dans leurs champs.

La forêt classée de Scio couvre une superficie de 88.000 hectares sur deux régions administratives, le Guémon et le Cavally, dans les départements de Duékoué, Bangolo, Guiglo et Bloléquin. L’UGF de Duékoué gère les forêts classées de Duékoué (52.675 hectares) et de Scio (partie sud).

La Côte d’Ivoire dispose de 231 forêts classées pour une superficie de 4.196.000 hectares, a-t-on appris.

(AIP)

dyn/fmo