Cet article a été publié le: 5/05/21 9:45 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La gendarmerie en guerre contre le refus du port de casque à Guiglo

Guiglo, 05 mai 2021 (AIP)- Les différents services de la compagnie de gendarmerie de Guiglo, sous les ordres du commandant de compagnie,  Coulibaly Abdoulaye, a depuis le lundi 3 mai 2021, lancé l’opération “un motocyclette, un casque”.
Cette opération est la résultante de la tournée du commandant de la légion de gendarmerie de Daloa, entreprise sur l’ensemble des services de la gendarmerie sur tout l’ouest du pays. Et au cours de cette randonnée ponctuée de rencontres avec les autorités préfectorales, administratives et les couches socioprofessionnelles, le chef de la gendarmerie avait invité les populations et usagers de la route à se mettre en règle, afin de réduire les accidents de circulation devenus très récurrents sur nos routes avec des conséquences très dramatiques.
Un délai de grâce de deux semaines avait été accordé aux populations afin de se mettre à jour. L’expiration des deux semaines, depuis le 1er mai 2021, a ouvert la voix de la répression pour les gendarmes. Ainsi depuis lundi, tous les usagers des motocyclettes et des tricycles qui ne portaient pas de casques ont été appréhendés et leurs engins mis en fourrière.
Le retrait des engins n’est possible que sur la présentation d’un casque et le règlement d’une contravention de 2000 francs CFA. Face à la  détermination des gendarmes, la quasi totalité des motocyclettes et leurs passagers se sont conformés au port du casque moto dans le département.
(AIP)
tt/fmo