Cet article a été publié le: 30/11/20 11:05 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La géo-information nécessaire à la gestion efficace des ressources en eau  (CNTIG)

Abidjan, 30 nov 2020 (AIP)- La géo-information est une nécessité pour la gestion efficace des ressources en eau, notamment les bassins versant comme celui du Bandama, rapporte une note du comité national de télédétection et d’informations géographiques (CNTIG), transmise lundi 30 novembre 2020 à l’AIP.

La note explique que les outils numériques se présentent comme des moyens adaptés à la connaissance des ressources hydriques ainsi que pour leur gestion rationnelle.

« La gestion efficace des bassins versants apparaît comme une nécessité pour toute activité de développement économique et social », précise le document.

« Le système d’information géographique permettra de comprendre et de réaliser entre autres, la cartographie des descripteurs physiques et humains des bassins qui influencent les processus hydrologiques tels que la topographie, le réseau hydrographique, la couverture végétale et le type de sol », stipule le document.

Pour le CNTIG qui « joue un rôle très important dans la résolution des problématiques liées à la gestion des bassins versants en Côte d’Ivoire par le développement d’applications géo spatiales, il importe de définir des objectifs de qualité et de quantité pour chaque bassin hydrologique et mettre en œuvre des stratégies d’assainissement et des mesures de protection des ressources ».

L’eau source de vie et de biodiversité est un bien universel dont la préservation constitue l’un des principaux défis environnementaux du 21ème siècle. Cette ressource est déjà sous pression et particulièrement vulnérable au climat selon un rapport de l’agence française de développement (AFD) de 2014.

(AIP)

gak/tm