Cet article a été publié le: 22/12/20 7:49 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La gestion des catastrophes au centre d’un atelier à Bouaflé

Bouaflé, 22 déc 2020 (AIP)- Des directeurs régionaux et  chefs de services, des leaders communautaires ainsi que des représentants d’ONG ont entamé, lundi 21 décembre 2020, à Bouaflé, un atelier sur le thème “Occupation des abords des cours d’eau et des flancs de montagnes par les populations: risques encourus, défis et perspectives”, à l’initiative du Secrétariat exécutif de la plateforme nationale des réductions des risques et de gestion des catastrophes (PN-RRC).

Selon le secrétaire exécutif de cette structure, Dr Touré Kader cet atelier qui prend fin, mardi 22 décembre 2020, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la politique de prévention et de gestion des catastrophes. Il vise à mieux outiller les participants, en vue d’améliorer la gestion d’éventuelles inondations.

Plusieurs sujets sont abordés au cours de cet atelier qui sont, entre autres, la présentation de la plateforme nationale des réductions des risques et de gestion des catastrophes, des risques majeurs de la région de la Marahoué et de la communication en matière de la gestion des risques ainsi que le partage d’expériences.

En 2018, lors de la grande pluie, le département de Bouaflé, dans la région de la Marahoué a enregistré des habitations sous les eaux, des voies obstruées, plusieurs quartiers et plantations inaccessibles, des entreprises envahies d’eau et désertées. Au total, 436 ménages, 3085 personnes sans abris dont 658 femmes et 970 élèves ont été recueillis au centre social de la localité.

Dans la même période, à Zuénoula, plus de 2000 personnes ont été sinistrées.

(AIP)

ns/ask