Cet article a été publié le: 8/10/20 8:30 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/LA HACA renforce sa coopération avec son homologue marocain

Abidjan, 08 oct (AIP)- La Haute Autorité de la communication audiovisuelle (HACA) renforce sa coopération avec l’instance de régulation de la communication audiovisuelle du Maroc à travers une convention signée le 22 septembre 2020, a appris l’AIP auprès de l’instance ivoirienne.

La convention, selon les dirigeants des deux instances de régulation, prévoit plusieurs axes de collaboration, entre autres la mise en place d’un comité mixte en charge de la veille juridique et du développement des modalités de régulation des médias audiovisuels, le renforcement du partage des expertises techniques en matière de suivi du pluralisme et d’outils de monitoring des programmes.

Ainsi, rapporte une note d’information, la HACA Maroc mettra à la disposition de la HACA Côte d’Ivoire la solution informatique qu’elle a développée (HMS-Pluralisme), pour le suivi du pluralisme d’expression dans les médias, aussi bien en période normale que lors des campagnes électorales et référendaires.

Son implémentation, a-t-on souligné, permettra à la HACA Côte d’Ivoire d’améliorer et d’accroitre sa capacité de monitoring des médias audiovisuels.

Le président de la HACA Côte d’Ivoire, Me René Bourgoin, et son homologue marocain, Mme Latifa Akharbach, ont relevé l’importance et la nécessité de la concertation entre les deux instances au sein des réseaux de coopération régionaux et internationaux de régulateurs des médias, dont elles sont membres, notamment le Réseau des instances africaines de régulation de la communication (RIARC) et le Réseau francophone des régulateurs des médias (REFRAM).

Au regard du rôle et de la place spécifiques des médias dans le développement de la culture démocratique et l’animation de la vie publique, les deux présidents ont estimé nécessaire de la consolidation de l’expertise, de l’efficience et de l’autonomie de leurs instances de régulation sur le continent africain.

(AIP)

kp