Cet article a été publié le: 11/07/21 9:36 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La jeunesse de Ferkessédougou s’engage pour la protection des forêts classées

Ferkessédougou, 11 juil 2021 (AIP)- La Plateforme d’actions de la jeunesse pour le développement du département de Ferkessédougou (PAJDEF) et l’ONG oxygène vie africa, ont  engagé, samedi 10 juillet 2021, plusieurs centaines de jeunes  autour de la question de la protection des forêts classées de Niarafolo et de Palakas.

« Notre environnement est en danger car nos forêts classées de Niarafolo et de Palakas sont agressées par des occupations sauvages. J’encourage toute la population à nous aider à préserver nos forêts », a lancé le directeur régional du centre de gestion de la Société de développement des forêts (SODEFOR) des régions  du Poro et du Tchologo, commandant Diabaté Alifa, lors d’une conférence prononcée à cet effet.

Selon la présidente de la PAJDEF,  Traoré Assetou, cette activité dénommée “Ferké cité verte, cité harmonieuse” est le prétexte idéal pour sa structure et l’ONG Ova d’engager  la jeunesse et toute la population de Ferkessédougou dans la question écologique et la protection des deux forêts classées dont dépend la ville. Une opération de planting d’arbres a eu lieu dans la ville et les deux forêts classées, lors de la cérémonie.

La PAJDEF  regroupe tous les jeunes de Ferkessédougou vivant partout à travers le pays.

(AIP)

ki/bsp/fmo