Cet article a été publié le: 28/09/20 7:45 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La jeunesse et la chefferie traditionnelle du Gontougo en mission pour une élection présidentielle apaisée

Bondoukou, 28 sept 2020 (AIP) – Le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Sidiki Diakité a dévoilé la vision du Président Alassane Ouattara qui consiste, entre autres, à mettre en mission la Jeunesse et la chefferie traditionnelle pour une élection présidentielle apaisée.

Lors de la célébration, dimanche 27 septembre 2020 de la cinquième édition des festivités, à Tabagne (Nord-est), de l’Adayé Kessiè, marquant la fin des fêtes de l’igname dans le royaume Brong,  Sidiki Diakité a invité la jeunesse à être sereine, à travailler durement et à éviter de se prêter à la violence, lors du scrutin présidentiel qui se tiendra le 31 octobre prochain.

« Les élections, ce n’est pas des palabres, vous allez aux urnes, vous choisissez le candidat qui vous plait le plus », a-t-il fait savoir, indiquant que la jeunesse doit faire le choix du candidat dont le programme lui permet d’avoir de l’espoir pour l’avenir.

Le ministre Diakité, parrain du Festival “Adayé Kessiè” a indiqué que  le Président Alassane Ouattara compte sur la chefferie traditionnelle  pour qu’il n’y ait pas d’affrontements sur toute l’étendue du territoire national lors de l’élection présidentielle à l’issue de laquelle le pays  poursuivra sa marche vers plus de développement et plus de bien-être.

Lors de ce Festival, en présence du ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, du Secrétaire d’Etat, Siaka Ouattara ainsi que des chefs des provinces du royaume brong, le ministre Sidiki Diakité a été intronisé prince Nanan Kouassi Yeboua Ababio, fondateur de Tabagne.

(AIP)

Zaar/ask