Cet article a été publié le: 16/11/20 12:44 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La journée nationale de la paix célébrée dans la concertation à Abengourou

Abengourou, 16 nov 2020 (AIP) -La journée nationale de la paix a été marquée à Abengourou (Est région de l’Indénié-Djuablin) par une grande réunion de concertation à la préfecture de la ville avec toutes les communautés ethniques en vue de rechercher les solutions d’un retour à la paix définitive suite au climat de suspicion et de méfiance engendré par les affrontements post-électoraux du 31 octobre 2020.


La réunion de réconciliations a été présidée par le préfet de la région de l’Indénié-Djuablin, préfet du département d’Abengourou, Fadi Ouattara. 


Plusieurs leaders politiques, élus et cadres, ont pris part à la rencontre à laquelle assistaient également les chefs de communautés, les représentants des associations des femmes, de jeunes le représentant de la communauté CEDEAO, les guides religieux et chefs traditionnels, les forces de défense et de sécurité et le chef Zébénou Nanan Koffi Diyé III, représentant Sa Majesté Nanan Boa Kouassi III roi de l’indénié.


Les porte-paroles des communautés ont fait le constat de la manipulation qui a conduit à la violence. Ils ont invité les victimes et les auteurs à la tolérance pour une harmonie sociale. Tous ont appelé à la paix et exprimé leur engagement pour la préservation des acquis. Ils ont souhaité le rétablissement d’une communication permanente entre les communautés pour éviter de telles crises. 


Le préfet d’Abengourou a salué l’engagement de tous à la paix. Il a félicité surtout les forces de l’ordre pour leur professionnalisme qui a permis d’éviter une situation chaotique dans le royaume. Fadi Ouattara a demandé que tout adepte de la division et de la manipulation soit dénoncé pour préserver la cohésion et l’harmonie qui a toujours caractérisé Abengourou la cité de la paix.
(AIP)
nam/fmo