Cet article a été publié le: 12/06/21 20:15 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les législatives partielles se sont tenues dans le calme à Dogbo et à Grand-Béréby

San-Pedro, 12 juin 2021 (AIP)- Les législatives partielles organisées samedi 12 juin 2021 dans la circonscription électorale 174, Dogbo et Grand-Béréby communes et sous-préfectures, se sont tenues dans le calme et la tranquillité.

Rencontré à son domicile, le sous-préfet de Dogbo, Yao Konan Jean Baptiste, s’est réjoui de ce que tout se passe dans le calme et dans la tranquillité.  Il a salué la forte présence des forces de l’ordre pour aider à prévenir les situations malheureuses qui pourraient se présenter. Il a venait de visiter certains lieux de vote pour s’assurer du bon déroulement du scrutin.

Sa circonscription compte sept lieux et huit bureaux de vote pour 1.756 électeurs attendus. Des lieux de vote ont été ouverts dans certains villages situés à 40 km dans les forêts classés pour les rapprocher des populations, afin de leur permettre d’accomplir leur devoir civique.

Dans les trois bureaux ouverts dans les deux lieux de vote de Dogbo, chef-lieu de sous-préfecture, le taux de participation s’élève 23,60%, 27% et 50% autour de 14H.

Dame Amien Brou, rencontrée à l’école primaire publique Dogbo 1, son lieu de vote, explique ce taux de participation par un retard accusé par les électeurs à cause des difficultés d’accès aux lieux de vote dues au mauvais état des pistes. Elle venait de voter dans une délégation d’électeurs venus en convoi d’un campement de Dogbo.

Dans la zone de Grand-Béréby où se trouvent la majorité des lieux et bureaux de vote, les électeurs accomplissaient tranquillement leur droit de vote sous le regard bienveillant des forces de l’ordre.

La circonscription électorale de Dogbo et Grand-Béréby compte 23.602 électeurs attendus dans aux urnes dans 60 lieux et 80 bureaux de vote.

Six candidats sont en compétition pour un siège de député, à savoir le député sortant Hié Pawa Cyrile, représentant la coalition politique Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS), le candidat indépendant Konan Kouamé Armand, Gosso Franck Gérard du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), la candidate Youlo Rose épouse Gnépa du Front populaire ivoirien (FPI) et les indépendants Sarré Gnépo Edmond et Gnaoué Guy Jérôme qui se sont rallié officieusement, respectivement aux deux premiers cités.
(AIP)
nbf/cmas