Cet article a été publié le: 11/09/21 19:41 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La mairie de Bouaké fait don de matériels médicaux et de vêtements aux structures sanitaires et caritatives de la commune

Bouaké, 11 sept 2021 (AIP)- La mairie de Bouaké a fait don vendredi 10 septembre 2021 d’un important lot de matériels médicaux et de vêtements aux structures sanitaires et caritatives de la commune.

Selon le président du comité de jumelage Bouaké-Villeneuve, Dr. Traoré Siaka, ce lot de matériels médicaux et de vêtements, composé de lits médicalisés et électriques, de matelas, de fauteuils de cabinet dentaire, (…) et de vêtements, a été offert à la mairie de Bouaké par son homologue du comité de jumelage de Villeneuve-sur-Lot, Michel Barjou.

Le premier magistrat de la commune de Bouaké, Nicolas Djibo, qui a procédé à la remise de ce don aux structures sanitaires et caritatives, a traduit son sentiment de profonde gratitude à ce grand ami de la Côte d’Ivoire et de la ville de Bouaké. Il a également adressé ses vifs remerciements à son homologue de Villeneuve-sur-Lot, Guillaume Lepers, pour la vision dont il a fait preuve en prolongeant le soutien de la municipalité de la ville de Villeneuve au comité de jumelage.

Selon lui, la mise à disposition des structures sanitaires et caritatives de ce don participe de la volonté inébranlable des autorités municipales de Bouaké d’être aux côtés de l’Etat de Côte d’Ivoire pour apporter une réponse adéquate aux difficultés matérielles de ces structures. Il demande aux bénéficiaires d’en faire bon usage afin de permettre à un plus grand nombre de ses administrés d’en tirer le meilleur parti.

Grâce à ce jumelage, la mairie de Bouaké a pu bénéficier d’un camion de sapeurs-pompiers, d’un lot d’équipements pour la prise en charge de l’ulcère de buruli, d’un camion à ordures de la part du comité de jumelage de Villeneuve-sur-Lot.

Le serment de jumelage entre Bouaké et Villeneuve-sur-Lot a été prononcé en 1957 à la mairie de Bouaké par les maires de ces deux villes, Djibo Sounkalo et Jacques Raphaël-Leygues qui fut également ambassadeur de France en Côte d’Ivoire de 1963 à 1979.

(AIP)

rkk