Cet article a été publié le: 5/03/21 19:03 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La ministre Ly Ramata offre des vivres et non-vivres à des quadruplets de Dimbokro

Dimbokro, 05 mars 2021 (AIP) – Le directeur de la Protection de l’Enfant, Lath Mel Alain Didier, a remis au nom de la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Pr Ly Ramata Bakayoko, des vivres et non-vivres aux parents des quadruplets de Dimbokro, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée vendredi 5 mars 2021 à Aérokro, un village de la sous-préfecture de Bocanda.

Ces dons sont composés d’huile, de savon, de lait, de riz, de pommade pour bébé, de matelas, de céréales pour la nutrition des bébés, d’un complet de pagne de la Journée internationale de la femme ainsi qu’une somme de 50 000 FCFA, a révélé M. Lath. Il a souligné le grand intérêt que la ministre accorde au soutien et à l’évolution dans un cadre sain de ces bébés afin qu’ils deviennent plus tard des citoyens capables de contribuer au développement de la Côte d’Ivoire.

M. Lath a appelé les familles notamment les plus vulnérables à faire confiance au gouvernement ivoirien qui a mis en place un cadre nationale, une politique de protection des enfants. Il a salué le fait que malgré sa vie de rural, le couple ait pu entretenir la grossesse en se rapprochant des professionnels de la santé pour mettre au monde des enfants sains.

Le père Ahoussi Ya Drissa Fofana et la mère Sialou Amoin ont exprimé toute leur gratitude à la ministre Ly Ramata pour cet appui tant matériel que financier. “Nous sommes contents et ces vivres et non-vivres sont pour nous un don de Dieu”, a dit le père.

Une jeune femme, Sialou Amoin, venue d’Aérokro, un village du département de Bocanda, âgée de 33 ans, mère de quatre enfants dont des jumeaux, a accouché de quadruplets, deux garçons et deux filles, complètement développés, mercredi 3 février 2021 au centre hospitalier régional (CHR) de Dimbokro.

(AIP)

ik/cmas