Cet article a été publié le: 12/04/22 18:59 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La PCA du REPMASCI prend les rênes de la présidence de la plateforme des réseaux de santé

Abidjan, 12 avr 2022 (AIP)- La présidente du Conseil d’administration (PCA) du Réseau des professionnels des médias, des arts et des sports, engagés dans la lutte contre le Sida et la promotion de la santé en Côte d’Ivoire (REPMASCI), Bintou Sanogo, a été investie mardi 12 avril 2022, comme la nouvelle présidente de la plateforme des réseaux et faitières de la société civile engagée dans la lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme en Côte d’Ivoire.

Cette cérémonie d’investiture s’est faite suite à l’assemblée générale de la Plateforme.

« J’assumerai avec responsabilité ma mandature de deux ans. En tant que communicatrice professionnelle et avec notre équipe, je ferai la promotion des activités de notre plateforme, quelque peu méconnue du grand public, mais qui fait un travail de titan. Chers partenaires financiers, étatiques et communautaires, soyez rassurés car nos résultats seront probants », a-t-elle affirmé.

L’équipe sortante, présidée par le PCA du Réseau des organisations de lutte contre le paludisme en Côte d’Ivoire (ROLPCI), M. Zadi, a eu le quitus de l’Assemblée quant au bilan financier et moral de son mandat. La présidence de la Plateforme se fait de façon tournante tous les deux ans.

La plateforme des réseaux et faitières de la société civile engagée dans la lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme en Côte d’Ivoire a été créée le 23 décembre 2009 avec l’appui financier et technique principalement  de Alliance Côte d’Ivoire.

Cette plateforme est composée de 10 réseaux et faitières. Elle sert de cadre de concertation et de coordination des interventions de la société civile, encourage les échanges et les bonnes pratiques entre réseaux, et assure le plaidoyer afin d’influencer les politiques de santé.

Bintou Sanogo est journaliste à Radio Côte d’Ivoire (groupe RTI) et présidente locale du Réseau africain des professionnels des médias, des arts et des sports engagés dans la promotion de la santé et de l’environnement (REMAPSEN), qui compte 18 pays africains.

(AIP)

tls/cmas