Cet article a été publié le: 25/06/21 14:59 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La plateforme TFA lance le concept « vision nationale commune »

Bouaké, 25 juin 2021 (AIP)- Le président-fondateur de la plateforme Tous frères et associés (TFA), Honoré Kouamé Gbondo, a procédé jeudi 24 juin 2021 au lancement officiel d’un nouveau concept baptisé « vision nationale commune (VNC) ».

Selon M. Gbondo, ce nouveau concept s’articule autour d’un programme économique dont l’ambition est de promouvoir la transformation industrielle des matières premières de la Côte d’Ivoire. « La feuille de route de la VNC, qui se décline en trois points, consistera en la vulgarisation de la transformation locale de toutes nos matières premières, vivrières et plantes médicinales, la défiscalisation et la dérèglementation », a-t-il indiqué, précisant que le choix de ces axes s’explique par le fait que l’ivoirien ne puisse pas bénéficier du fruit de ses durs labeur.

Au cours de son intervention, le président de la plateforme TFA a déploré le manque d’implication de l’Etat ivoirien aux côtés des acteurs du secteur privé pour booster l’industrialisation en Côte d’Ivoire.

« L’industrie n’est pas une activité habituelle des ivoiriens. Pour ce faire si nous devons rentrer dans l’industrie, il faut l’appui de l’État pour accompagner les initiatives privées. Parce qu’il ne suffit pas de produire en masse. Il faut produire pour vendre. Et pour vendre il faut la diplomatie économique qui doit imposer à un pays comme la Chine de recevoir nos produits en produits finis » a préconisé ce diplômé de l’UFR Sciences économiques et développement de l’université Alassane Ouattara de Bouaké (UAO).

La plateforme TFA entend, par le bien de ce programme VNC, jouer sa partition dans ce combat en faveur de l’industrialisation de la Côte d’Ivoire en appuyant les personnes détentrices de projets de transformation des matières premières. Ils souhaitent ainsi aller à la recherche des hommes capables d’accomplir la prophétie du premier président de la Côte d’Ivoire, Félix Houphouët Boigny. « Dans 20, 30, 40 ans, nous (Côte d’Ivoire) aurons des hommes capables de transformer nos matières premières », disait-il dans un discours mémorable le 4 novembre 1981.

Selon le président de cette organisation non gouvernementale, cette prophétie de Félix Houphouët-Boigny doit se vérifier au cours de l’année 2021. Il se dit convaincu que cela adviendra parce que la Côte d’Ivoire dispose de bras valides et de compétences pour son développement industriel.

La plateforme Tous Frères et Associés (TFA) est une organisation apolitique créée en 2018 à Yamoussoukro. Elle a pour principale mission de promouvoir le concept de la valorisation des ressources et compétences locales ainsi que la transformation des matières premières, rappelle-t-on.

(AIP)

rkk