Cet article a été publié le: 30/10/20 10:42 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La police démantèle les barrages d’auto-défense à Yamoussoukro

Yamoussoukro, 30 oct 2020 (AIP) – Les agents des forces de l’ordre ont tenté dans la nuit du jeudi 29 au vendredi 30 octobre 2020 de démanteler plusieurs barrages d’auto-défense érigés par les habitants de plusieurs quartiers de Yamoussoukro notamment Assabou et 220 logements.

Cette opération qui a duré toute la nuit a fait passer une nuit mouvementée aux riverains jusqu’aux premières heures de la matinée de vendredi où l’on pouvait encore observer d’épais nuages de fumée dans lesdits quartiers.

Des sources policières ont affirmé que les forces de l’ordre avaient également pour mission d’installer une zone tampon entre ces quartiers et un autre d’où proviendraient des hordes d’assaillants pour perturber la quiétude des populations d’Assabou, 220 logements et Habitat.

Cette situation a donné des idées à plusieurs autres quartiers de la ville de Yamoussoukro où des check-points ont commencé à fleurir de partout dans la journée de vendredi.

Certains animateurs de ces postes de contrôle informels ont expliqué qu’ils sont guidés par l’instinct de conservation quand d’autres évoquent le respect du mot d’ordre de désobéissance civile lancé par l’opposition ivoirienne pour empêcher l’organisation de l’élection présidentielle du samedi 31 octobre 2020.

(AIP)

gso/ask