Cet article a été publié le: 5/05/21 8:59 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La pratique du sport baisse en régime pendant le jeûne du Ramadan à Sinématiali

Sinématiali, 05 mai 2021 (AIP)- La pratique du sport à Sinématiali a nettement baissé en régime, malgré la volonté des sportifs à vouloir maintenir leur condition physique, en cette période de jeûne du Ramadan.
Selon le président du Club Maracana dénommé “06h02”, Silué Thomas, cette absence de joueurs aux heures normales d’entraînements est non seulement due au jeûne, mais aussi à quelques absences injustifiées de certains joueurs non musulmans aux entraînements.
”Nous avons opté pour les entraînements de nuit pour tout le moment du Ramadan afin avoir plus de joueurs”, a expliqué M. Silué.
Le club pédestre de Sinématiali, à en croire Coulibaly Hélène, une nouvelle adhérente, a tout simplement suspendu ses activités pour cette période consacrée au carême musulman.
Il en est de même pour Maître Bahi Léonard du Schotokan club de Sinématiali, pour qui ce mois du jeûne a permis d’établir un programme spécial d’entraînements pour enfants.
Face aux risques de la pratique du sport en période du jeûne du Ramadan, le directeur de l’hôpital général de Sinématiali, Dr Tehoua Didier, affirme qu’il est conseillé de faire le sport après la rupture du jeûne et non avant. Au quel cas, le concerné pourrait tomber en hypoglycémie, des vertiges allant à la perte de connaissance peuvent s’en suivre.
”Chez le diabétique musulman, il est interdit de faire le jeûne”, a-t-il précisé.
(AIP)
scy/fmo