Cet article a été publié le: 26/10/21 22:36 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La Secrétaire d’État Mahi sonne la mobilisation des femmes dans la gouvernance des structures mutualistes

Abidjan, 26 oct 2021 (AIP)- La Secrétaire d’État chargée de la Protection sociale, Mahi Clarisse Kayo, invite les femmes à se mobiliser dans la gouvernance des structures mutualistes et des instances nationales et internationales intervenant dans le domaine de la mutualité.

Elle a lancé cet appel jeudi 21 octobre 2021, lors d’une visioconférence initiée par ONU FEMME, sur le thème “Les femmes comme protagonistes du mouvement mutualiste”, rapporte une note d’information transmise à l’Agence Ivoirienne de Presse (AIP).

“Le rôle social de la femme est légendaire car il est inhérent à l’évolution de l’humanité et cela même si certains facteurs peuvent avoir tendance à ne pas le rendre perceptible ou à le rendre timide”, a indiqué la Secrétaire d’État chargé de la Protection sociale, par ailleurs secrétaire générale de l’Union Africaine de la Mutualité.

Pour elle, “le rôle de la femme dans la construction et le développement du mouvement mutualiste est réel et va grandissant”.

Mme Kayo salue d’ailleurs toutes les femmes qui, par leur engagement, ont pu occuper ou occupent encore de hauts niveaux dans les instances internationales et nationales dans le domaine de la mutualité.

Au plan africain et singulièrement dans l’espace communautaire UEMOA, seules les directions générales des Agences ivoirienne et nigérienne de régulation de la mutualité sociale sont dirigées par des femmes.

Colette Kiné dirige l’Agence ivoirienne de régulation de la mutualité sociale et Aziz Mahamane Doutchi Haoua occupe le poste de directrice générale de l’Agence nigérienne de régulation de la mutualité sociale.

(AIP)

tg/ako/cmas