Cet article a été publié le: 28/10/20 17:45 GMT

Côte d’Ivoire – AIP/ La sécurité des électeurs du Woroba sera assurée (autorités)

Séguéla, 28 oct 2020 (AIP) – La sécurité des électeurs du district du Woroba sera assurée par 1 739 éléments des Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI), ont rassuré le préfet de la région du Worodougou, Diarrassouba Karim, et le superviseur de la Commission électorale indépendante (CEI), Traoré Mefoua, à l’issue de la visite du Poste de commandement secondaire numéro 16 (PCS 16), mercredi 28 octobre 2020.

« Que les populations soient rassurées parce que ce dispositif interarmes va travailler en symbiose pour qu’elles puissent accomplir leur devoir citoyen en toute tranquillité », s’est exprimé le gouverneur qui a salué le maillage du territoire et la ‘’compétence des officiers aguerris’’ qui coordonnent l’opération.

Au total, 1 739 éléments des FACI sous le commandement opérationnel du lieutenant-colonel Béchié Judicaël sont chargés d’assurer, du 25 octobre au 2 novembre 2020, la sécurité du scrutin dans le district du Woroba composé des régions du Worodougou, du Béré et du Bafing.

« Nous rassurons les électeurs que la sécurité sera assurée le jour du vote et au-delà », a, pour sa part, affirmé Traoré Mefoua qui a profité de l’occasion pour inviter ceux des électeurs n’ayant pas encore retiré leur carte d’électeur qu’ils pourront le faire le jour du vote, sur place.

Pour sécuriser la fin de la campagne présidentielle et les bureaux de vote, les FACI ont lancé l’opération ‘’Barrissement de l’éléphant’’ avec 14 000 policiers, autant de gendarmes et 7 000 soldats, rappelle-t-on.

(AIP)

kkp/ask