Cet article a été publié le: 24/12/20 13:13 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La sensibilisation et les manifestations socioculturelles et sportives comme remèdes aux congés anticipés

Tabou, 24 déc (AIP)- Le proviseur du lycée moderne de Tabou, Barou Adjéhi Valentin, Laciné Fofana a déclaré, mercredi 23 décembre 2020, lors d’une interview à l’AIP, que “la sensibilisation des élèves et les manifestations socioculturelles et sportives sont des remèdes contre les congés anticipés”.

Selon lui, des activités telle que la Kermesse et plusieurs autres manifestations socioculturelles et sportives au sein du lycée, sont celles qui motivent les élèves à aimer l’école et à ne point faire de grève dont le seul but est d’anticiper les congés scolaires.

« A la veille des congés de Noël, nous avons soutenu le conseil scolaire dans l’organisation de sa kermesse et dans plusieurs autres manifestations socioculturelles et sportives au sein du lycée. Ceci, avec pour objectifs d’occuper sainement les élèves et de leur permettre de décompresser un peu, après le stress des cours, des devoirs et autres interrogations écrites », a expliqué M. Fofana.

Il a également exhorté les élèves en classe d’examen à ne perturber les cours au risque de perdre des heures de cours inutilement, instruisant les apprenants dudit établissement sur les conséquences des congés anticipés et la nécessité de respecter le découpage de l’année scolaire.

Le lycée moderne Barou Adjéhi Valentin de Tabou est le seul établissement secondaire public de la ville. Il compte pour cette année scolaire 2020-2021, plus de 4500 élèves répartis dans une cinquantaine de classes pédagogiques, pour une soixantaine d’enseignants.

(AIP)

bb/dds/eaa/ask