Cet article a été publié le: 14/06/21 20:28 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La SODEFOR déterminée à déguerpir les clandestins de la forêt classée de Bosmatché

Abengourou, 14 juin (AIP) -La Société de développement des forêts (SODEFOR) est déterminée à déguerpir les occupants illégaux de la forêt classée de Bosmatché, dans la sous-préfecture de Zaranou, à 60 km d’Abengourou, a fait savoir lundi 14 juin 2021 le directeur régional, Dosso Amara,

Les populations de Bébou, village riverain de la forêt classée de Bosmatché, avaient exprimé mercredi 09 juin leurs inquiétudes face à l’infiltration du massif forestier de plus de 20 000 hectares depuis 2010 par des non autochtones qui y ont créé plusieurs hectares de plantations et construit des campements et gros villages sans  que des actions soient menées pour les chasser.

La stratégie est de détruire les vastes plantations ainsi que les campements et habitations créés à l’intérieur. « Pour le seul mois de mai, ce sont 101, 8 hectares de parcelles exploitées qui ont été détruits par nos hommes », a révélé M. Dosso, ajoutant que des patrouilles permanentes et des actions constantes y sont menées pour expulser les clandestins.

Le premier responsable de la SODEFOR à Abengourou a promis qu’avec le soutien de la direction et le concours des agents « vaillants et volontaires » aidés des populations « nous parviendrons à sortir les clandestins et sauvegarder la forêt ».

(AIP)

nam/ask