Cet article a été publié le: 18/08/21 11:39 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La sous-préfecture d’Anianou célèbre le développement avec le conseil régional de l’Iffou

Prikro, 18 août 2021 (AIP)- Un collectif des neuf mutuelles de développement de la sous-préfecture d’Anianou a initié une journée de festivités à l’honneur du président du conseil régional de l’Iffou, Traoré Adam Kolia, en présence du député de Prikro, Adi Kouamé Isaac, premier vice-président du conseil régional, du corps préfectoral et de représentants des strates de la population.

Ces neuf villages de la sous-préfecture d’Anianou, ayant bénéficié de nombreux projets de développement, dont la construction et la réhabilitation d’écoles, de centres de santé, d’adduction en eau potable, d’électrification, ont organisé la cérémonie samedi 14 août 2021, à la place publique d’Anianou.

Leur porte-parole, le commandant Ouattara Kouamé Nestor, a salué les nombreuses réalisations socio-économiques qui ont contribué à l’amélioration des conditions de vie des populations et a traduit leur soutien indéfectible au président du conseil dans sa vision.

« Les mutualistes me chargent de vous assurer et de vous rassurer de leur soutien et de leur entière collaboration dans la réussite de votre exaltante mission d’agent de développement et d’initiateur de projets de développement dans la région de l’Iffou, en général, et particulièrement dans notre benjamine sous-préfecture qui vous fait l’objet de célébration ce jour. Cette contrée n’est plus enclavée, grâce à vous », s’est-il prononcé.

Le président de la région, Traoré Adam-Kolia, s’est dit honoré par l’accueil chaleureux qui lui a été réservé et a traduit son entière disponibilité à œuvrer pour l’épanouissement des populations des quatre départements à sa charge à travers l’amélioration de leur condition de vie.

Le député Adi Isaac a encouragé le collectif des mutuelles à la cohésion sans laquelle aucun développement n’est envisageable.

« Nous avons nos palabres politiques. Mais ce qui est important, c’est le développement du pays Anoh. On fait la politique pour arriver au pouvoir pour aider nos parents. Sans cohésion, sans unité, il ne peut pas y avoir de développement », a souligné l’élu.

Les mises en marche symboliques de l’électricité et du système hydraulique puis du coup d’envoi d’un match de gala de football par le parrain, en présence du premier sous-préfet d’Anianou, Assielou Andjou, ont clôt la célébration.

La sous-préfecture d’Anianou, l’une des cinq du département de Prikro, comprend les villages Anianou, Koffikpinkro, Akorablékro, Affouvasso, Kotobo, Attimanbo, KouassiKpinkro, Nzoueffoufouet et Pédeoua.

(AIP)

aapi/aaa/ask