Cet article a été publié le: 31/07/22 17:37 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La troisième édition du FESTIVIE comme moyen d’évangélisation lancée à Gagnoa

Gagnoa, 31 juil 2022 (AIP)- La troisième édition du Festival de la vie (FESTIVIE) comme moyen d’évangélisation a été officiellement lancée samedi 30 juillet 2022 dans la salle de délibération de la mairie de Gagnoa, par l’ONG ‘Eau pour le salut’.

Selon le commissaire général du FESTIVIE, Simon Blé, son évènement culturel prévu du 4 au 11 décembre, sous le thème, ‘Unis pour sauver les âmes’, vise non seulement à faire connaître le Christ par les arts, mais aussi, à promouvoir les arts en milieu chrétien.

« Passer par l’art pour pêcher les âmes, c’est possible », a assuré M. Blé. Il a expliqué la vision de son ONG, qui est de vouloir utiliser tout ce qui existe comme moyens artistiques, pour mener l’évangélisation à travers la Côte d’Ivoire. Les deux premières éditions du FESTIVIE se sont tenues à Abidjan.

Argumentant, le conférencier a indiqué qu’il y des personnes qui ont été gagnées à Christ, en ayant lu des livres, certains, en écoutant de la musique chrétienne, d’autres ont regardé un tableau inspiré de Dieu, pour devenir chrétien.

Tous les arts sont concernés et peuvent aider à l’évangélisation, notamment, le cinéma, la peinture, la sculpture, la chanson, le théâtre, a-t-il dit.

Le FESTIVIE qui a pour objectifs de promouvoir les arts dans les églises, valoriser les artistes chrétiens, utiliser les arts pour gagner les âmes, a pour cible, les hommes de l’art, afin de les regrouper sur une plate-forme d’expression chrétienne.

Il s’agit ici d’appuyer le travail d’évangélisation dans les églises, qu’elles soient catholiques,  méthodistes ou encore évangéliques, a insisté le commissaire général.

« Il est faux de dire que les hommes de Dieu ont échoué dans leur mission d’évangélisation les dimanches à l’église, si bien qu’ils utilisent désormais l’art pour faire passer leur message », a martelé le président de l’ONG ‘Eau pour le salut’.

Depuis la première édition du FESTIVIE, plusieurs âmes sont venues ou revenues à Jésus-Christ, a-t-il révélé.

(AIP)

dd/fmo