Cet article a été publié le: 17/09/20 14:47 GMT

Côte d’Ivoire –AIP / L’agence de presse, “la meilleure école de journalisme”, estime le président de l’ANP

Abidjan, 17 sept 2020 (AIP)– L’agence de presse, de l’avis du président de l’Autorité nationale de la presse (ANP), Koné Samba, demeure “la meilleure école de journalisme”, expliquant en substance qu’en tant qu’agencier, “on peut occuper n’importe quel poste dans une rédaction dans n’importe quel journal, parce que l’agence vous forme à telle enseigne que vous pouvez faire ce travail librement”.

“Le rayonnement de l’AIP est au-delà  de nos frontières, et c’est une fierté pour la toute Côte d’Ivoire. Je reste convaincu qu’une agence de presse demeure la meilleure école de journalisme”, a déclaré M. Koné, jeudi 17 septembre 2020, lors de 16ème tribune de l’Agence ivoirienne de presse (AIP).

Ancien directeur de l’AIP, Koné Samba a félicité l’actuelle première responsable de cette agence, Mme Sana Oumou Barry et son équipe pour le travail  abattu sanctionné par de nombreux lauriers glanés au plan national et international par ses journalistes et techniciens.

Pour sa part, Mme Barry Sana a renchéri en déclarant que “l’information, la bonne information des temps nouveaux, l’oxygène des temps nouveaux, l’information non toxique se trouve à l’Agence ivoirienne de presse, (…)”.

La tribune d’échange avec le président de l’ANP a permis d’expliquer les dispositions de l’ANP pour amener les journaux et leurs animateurs à une pratique journalistique correcte, dans une configuration marquée par une politisation des lignes éditoriales.

De même qu’expliquer comment l’ANP, de création étatique, peut arbitrer en toute impartialité les contenus journalistiques dans le but de les évaluer et leur décerner le label « professionnel, et mettre en exergue les manquements de la presse qui ont fait l’objet de sanctions prises par l’ANP.

(AIP)

apk/ask