Cet article a été publié le: 26/04/21 11:11 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ L’AIP compte sur le nouveau ministre pour son plein essor (Directrice)

Abidjan, 26 avr 2021 (AIP) – L’Agence ivoirienne presse (AIP) compte sur le nouveau ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, Amadou Coulibaly, pour être son avocat pour son plein essor, a exprimé lundi 26 avril 2021, sa directrice centrale, Barry Sana Oumou.

« J’ai la certitude que votre visite de ce jour augure des lendemains meilleurs pour l’Agence ivoirienne presse, qui n’a nul besoin de signifier qu’elle compte sur vous, pour être son avocat pour son plein essor. Permettez-moi de vous exprimer la gratitude de l’AIP pour toutes les difficiles actions et initiative que vous allez entreprendre pour la réussite de sa noble mission », a déclaré Mme Barry, au cours de la visite de prise de contact du ministre au siège de l’AIP, à Abidjan-Plateau.

Elle a signifié qu’au-delà des avancées notables obtenues par le travail tenace du personnel porté par un management créatif, participatif et à visage humain, des défis restent cependant à relever.

La première responsable de l’AIP a sollicité un soutien budgétaire substantiel pour un fonctionnement de ses services et la signature d’un nouveau décret revalorisant la rémunération de ses correspondants qui est restée constante depuis 1985. L’AIP a aussi plaidé pour un siège fixe et un texte portant octroi d’indemnités spéciales au personnel pour la spécificité du métier d’agence.

« La modification de l’organigramme de l’AIP en direction générale est souhaitée ardemment. Au plan des perspectives, la priorité serait de renforcer le volet multimédia et la formation professionnelle continue du personnel face à l’écosystème mouvant du secteur », a-t-elle ajouté.

Barry Sana a par ailleurs félicité le ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie pour sa nomination, en saluant son engagement et son professionnalisme.

L’AIP est la troisième structure sous-tutelle visitée par Amadou Coulibaly dans le cadre de la série de rencontres de prise de contact, après l’Institut des sciences et techniques de la communication (ISTC-Polytechnique) et le Fonds de soutien et de développement de la presse (FSDP).

(AIP)

ena/tm