Cet article a été publié le: 29/06/22 14:59 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ L’AJFCI octroie une décortiqueuse à des groupements de femmes dans le Tonkpi

Man, 29 juin 2022 (AIP)-L’Association des femmes juristes de Côte d’Ivoire (AFJCI) a octroyé, mardi 28 juin 2022, à des groupements de femmes qui appuient les cantines scolaires dans la région du Tonkpi, une machine décortiqueuse trieuse, à l’occasion d’une cérémonie couplée de remise de matériel agricole et de kits d’installation à14 auditrices de l’Institut de formation et d’éducation féminine (IFEF) à Man.

Il s’agit d’une décortiqueuse trieuse à capacité de production de 200 kilogrammes par heure qui a été offerte aux groupements des femmes pour booster leur activité d’autonomisation, mais également soutenir leur appui aux cantines scolaires.

Selon la vice-présidente de l’AFJCI, Dégrou Rogatienne, ce don est fait ‘’ pour aider et appuyer les femmes qui contribuent à l’épanouissement de nos enfants au niveau des cantines scolaires ‘’. Elle a invité les bénéficiaires à en faire bon usage afin de permettre à l’AFJCI de pouvoir ‘’capter d’autres financement’’ pour mieux les assister.

Au total, ce sont quatre groupements de femmes qui voient désormais leurs capacités de production booster par l’acquisition de ce matériel agricole. Il s’agit notamment, du groupement Nouvelle génération du Tonkpi, du groupement Manvododigui, le groupement Barakagni et du groupement Koulingouabiè.

La porte-parole des groupements de femmes bénéficiaires, Koné Chantal, a remercié l’AFJCI et rassuré de la bonne utilisation qui sera faite de l’engin et procurer le bonheur. « L’acte que votre association pose ce jour va énormément, non seulement, améliorer la condition de vie de vos mères et sœurs en les rendant autonome, mais va accroitre considérablement nos dons envers nos enfants dans les cantines scolaires », a relevé Mme Koné.

Le sous-préfet de Man, Djéhéré Gervaise, a traduit au nom du préfet de région, préfet du département de Man, les remerciements l’Association des femmes juristes de Côte d’Ivoire pour cet appui important. Elle a traduit sa fierté pour toutes ces jeunes filles et femmes qui ont décidé et compris de prendre en main leur vie.

« Il est important que les femmes se réveillent, il est important que les femmes prennent leur destin en main. Toutes les femmes ne sont pas appelées forcément à faire de longues études, à être des juristes, des sous-préfets, des maires, mais toutes les femmes sont appelées à être indépendantes et de façon saine (…) », a lancé Mme Djéhéré à l’endroit des femmes.

Ce don de matériel agricole à quatre associations de femmes de la région du Tonpki, de la part de l’AFJCI, a été possible grâce à l’appui et le soutien financier du Fonds des nations unies pour la population (UNFPA) et Affaires mondiales Canada.

(AIP)

ebd/fmo