Cet article a été publié le: 11/10/20 15:54 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Lancement à Hiré d’un grand tournoi de maracana pour promouvoir la paix

Divo, 11 oct 2020 (AIP) – Le représentant du préfet de région, Cheikna Hassan Sanogo, et les sous-préfets de Didoko et Zégo ont lancé, samedi 10 octobre 2020, au foyer des jeunes de Hiré, un « Grand tournoi de la paix à Hiré », à l’initiative des deux sociétés minières, à l’intention des jeunes.

Les festivités, placées sous le leadership du sous-préfet de Hiré, vont durer une semaine, du samedi 10 au samedi 17 octobre 2020. Elles comprennent comme activité principale, un tournoi de maracana auquel prennent part 23 équipes, en provenance des différents quartiers, villages et campements de Hiré, impactés par les activités des deux sociétés de mines d’or.

A côté de l’activité principale, sont organisées des activités connexes que sont le concours culinaire adressé aux femmes, pour la confection de mets traditionnels, le concours de sketchs et le concours de poèmes et de génies en herbe.

A travers ces festivités, les initiateurs du projet ont expliqué vouloir « créer un évènement culturel de grande envergure pour capter l’attention, mobiliser et tenir occupées les communautés autour de l’organisation de l’évènement sur toute la période pré-électorale, sensibiliser les populations à la cohésion sociale et à la paix (…) et participer ainsi à créer un environnement propice pour des élections apaisées à Hiré».

Des participants aux différentes compétitions ici après le défilé

Le sous-préfet de Hiré a remercié les deux sociétés minières pour l’initiative et invité les jeunes à prendre une part active et à donner l’exemple de la paix et de cohésion sociale pendant ces festivités, afin que ce climat de confiance mutuelle puisse prévaloir tout au long du processus électoral et même après.

« La stabilité politique fragilisée à l’approche des élections présidentielles 2020, le risque sécuritaire majeur pour la préservation des actifs des compagnies minières et la continuité de leurs opérations, de même que les marches récentes, associées à des actes de vandalisme à Divo et à Hiré », justifient, selon les directeurs généraux d’Afrique Gold Bonikro et d’Agbaou gold operations qu’une atmosphère de convivialité et de confiance soit créée entre les populations pour préserver la paix.

(AIP)

Jmk/kp