Cet article a été publié le: 29/07/21 15:05 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ L’ANRMP s’engage pour l’essor du secteur privé par sa participation aux marchés publics

Abidjan, 29 juil 2021 (AIP) – L’Autorité nationale de régulation des marchés publics (ANRMP) envisage d’oeuvrer avec efficience à la participation du secteur privé aux marchés publics pour le développement de l’économie ivoirienne.

Selon le président de l’ANRMP, Coulibaly Yacouba Pénagnaba, cette structure se tient déjà et se tiendra aux côtés des PME afin d’atteindre cet objectif. “Les petites et moyennes entreprises ont pleinement un rôle à jouer dans l’essor de notre nation et votre mobilisation ce jour confirme votre détermination à nous aider à réussir ce pari”, a-t-il soutenu.

Il a fait cette déclaration lors d’un séminaire de renforcement de capacités de la Fédération ivoirienne des petites et moyennes entreprises (FIPME) sur le thème ”L’approche opérationnelle et outils d’élaboration d’une offre technique et financiere de travaux” qui se déroule du mardi 29 juillet u mercredi 30 juillet 2021 à “Golden Palace Hôtel” de Grand-Bassam.

Il s’agit pour l’ANRMP, conformément à ses missions, d’outiller les acteurs du secteur privé particulièrement les PME afin de leur permettre de soumissionner aux appels d’offres de l’Etat.

“En vue d’inciter le secteur privé à contribuer et soutenir l’économie nationale, le cadre juridique été renforcé à travers la révision de l’Ordonnance n°2019-679 du 24 juillet 2019 portant Code des marchés publics”, a indiqué le président de l’ANRMP.

Cette ordonnance intègre des innovations majeures dans la passation, le contrôle, l’exécution et la régulation des marchés publics. “Et ces innovations devraient permettre d’améliorer la participation du secteur privé aux marchés publics en général, et des petites et moyennes entreprises en particulier”, a-t-il souligné.

Le secteur privé se présente comme un élément central du développement économique et social de la Côte d’Ivoire, à travers le programme de Gouvernement “Côte d’Ivoire solidaire”. Des mesures pour l’amélioration de l’accès des PME aux marchés publics ont été adoptées en 2014 avec l’allègement des conditions de participation aux appels d’offres offres.

(AIP)

nmfa/cmas