Cet article a été publié le: 29/06/21 8:05 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Laurent Gbagbo invite les cadres du Gôh à l’union

Gagnoa, 29 juin 2021 (AIP)- Le président Laurent Gbagbo a invité les cadres de la région du Gôh, à l’union, lors d’une rencontre avec la chefferie, lundi 28 juin 2021, dans son village natal, Mama (27 km de Gagnoa).

M. Gbagbo a recommandé l’union qui permet à celui qui “est dans le trou” de pouvoir en sortir en lui donnant “une corde pour qu’il sorte et non l’enfoncer”. Il recevait les 212 chefs de village des départements de Gagnoa et Oumé qui composent le Gôh. Des conflits de leadership, signale-t-on, opposent des cadres de cette région.

Citant en exemple la présence à Mama du professeur Maurice Kakou Guikahué, cadre du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et député de Gagnoa sous-préfecture, Laurent Gbagbo a assuré qu’il est possible d’être dans l’entente, sans être du même bord politique.

Il a salué le président du conseil régional du Gôh, Joachim Djédjé Bagnon, qui bien qu’absent, est une personnalité qu’il respecte et avec qui il dit ne pas avoir de problème. « C’est d’ailleurs lui qui m’a donné mon premier salaire », a-t-il révélé, avant de rappeler que les ivoiriens ont droit à la différence dans leur prise de position politique.

« Si nous sommes tous d’accord, il n’y aura plus de démocratie », a fait savoir l’ancien chef de l’Etat, devant plusieurs centaines de personnes, assis sous son appâtâmes.

L’ancien président qui a indiqué être en bonne santé et heureux de retrouver sa terre natale, assure avoir de bons rapports avec tous.

Acquitté définitivement de quatre chefs d’accusation, dont celui de crime contre l’humanité par la Cour Pénale Internationale (CPI), Laurent Gbagbo est rentré en Côte d’Ivoire le 17 juin 2021, et arrivé à Mama, le dimanche 27 juin.

(AIP)

dd/ask