Cet article a été publié le: 20/11/20 11:03 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le cadre de financement des ODD défini à un atelier

Abidjan, 20 nov 2020 (AIP)-  Un atelier national de détermination des coûts  pour la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) s’est tenu du  mercredi 18 au jeudi 19 novembre  à Abidjan  à l’initiative du ministère du Plan et du Développement.

Cet atelier sur le costing  (estimation) et le cadre de financement a permis aux participants à savoir  des représentants des directions générales et structures centrales de l’administration publique, des institutions  ainsi que des acteurs non étatiques, fortement impliquées dans le processus de promotion et vulgarisation des ODD, de revisiter les 11 principaux accélérateurs des ODD déjà identifiés.

Les travaux ont ainsi consisté à identifier les besoins d’informations pouvant alimenter les modèles d’évaluation des coûts de la réalisation des ODD, à déterminer les ressources financières nécessaires pour leur atteinte.

Pour la ministre Kaba Nialé, ces assises qui marquent le lancement de la “COP nationale”, ont aussi permis de relever de nouveaux leviers pertinents et des actions prioritaires  pour chaque levier. “Il nous revient maintenant d’évaluer les coûts des actions qui seront menées au cours des 10 prochaines années », a signifié la ministre soulignant qu’un comité restreint d’évaluation des coûts sera mis en place dans les prochains jours.

La Côte d’Ivoire a retenu 40 cibles jugées prioritaires sur les 169  définies dans le cadre  de l’Agenda 2030. Elle a identifié quatre grands défis, 18 goulots d’étranglement (un point  limitant les performances),  65 accélérateurs dont 11 « supers accélérateurs » disposant de leviers qui, une fois mis en œuvre, auront un effet transformationnel  sur les  conditions de vie des populations, a signifié la ministre à la clôture de cet atelier jeudi.

(AIP)

tad/fmo