Cet article a été publié le: 6/03/21 16:36 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le calumet de la paix à Ebikro-Ndakro

Aboisso, 06 mars 2021 ( AIP)- Les populations autochtones et allogènes d’Ebikro-Ndakro, dans la sous-préfecture de Yaou, Béhira Marius, ont fumé le calumet de la paix lors d’une cérémonie, vendredi 05 mars 2021, sous l’impulsion du sous-préfet de Yaou et le comité de veille et de suivi de la cohésion sociale.

Des violences ayant fait des blessés sont survenues à Ebikro-Ndakro entre les deux communautés lors de l’élection du 31 octobre 2020. Le sous-préfet de Yaou, Béhira Marius, avait alors mis en place un comité de médiation et a réussi à amener les communautés au dialogue qui a permis de régler le différend.

Il a félicité le comité et expliqué aux deux communautés que la loi leur fait obligation de vivre ensemble et que plus jamais elles ne devront s’affronter. Il leur a fait savoir que le développement de leur village se trouve dans l’union de tous les fils.

Le président du comité de veille et de suivi de la cohésion sociale du département d’Aboisso, Nanan James Kouamé II s’est réjoui que les deux communautés aient enfin fumé le calumet de la paix. Il a exhorté les populations à préserver la cohésion sociale.

L’élection présidentielle du 31 octobre a connu quelques violences à Ayamé et dans des villages environnant dont Ebikro-N’dakro.

(AIP)

akn/ask