Cet article a été publié le: 20/12/20 16:13 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le CEECI salue la décision de suppression des frais COGES annoncée par le Chef de l’Etat

Bouaké, 20 déc 2020 (AIP)- Le comité des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire (CEECI) salue la décision de suppression des frais COGES annoncée par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, à l’occasion de sa prestation de serment le 14 décembre 2020.

« Aujourd’hui, nous nous réjouissons grandement de cette décision du chef de l’Etat de supprimer ces frais COGES de notre école à partir de janvier 2021 », a indiqué le secrétaire général de cette organisation estudiantine et scolaire, Traoré Karamoko (dit National TK), dans une déclaration vendredi 18 décembre 2020 au campus 2 de l’université Alassane Ouattara (UAO) de Bouaké.

Ce dernier a exprimé la gratitude et la reconnaissance des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire au président Alassane Ouattara pour la prise de cette décision qui les « affole de joie ».

Mais quoi qu’heureux de cette décision du chef de l’Etat, ceux-ci restent, cependant, très réservés quant à sa mise en œuvre sur le terrain. « Il nous faut souligner que, même si cette décision nous affole de joie, il nous faut, de tout de même, émettre des réserves quant à son application sur le terrain. Car, nous avons l’habitude de ces décisions que chacun comprend à sa manière en Côte d’Ivoire », a signifié le N°1 du CEECI.

Pour se rassurer, les dirigeants estudiantins demandent à rencontrer la première responsable de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Kandia Camara, à qui ils sollicitent une audience afin, disent-ils, d’avoir des éclaircissements et des précisions concernant l’application de cette décision présidentielle.

(AIP)

rkk