Cet article a été publié le: 24/06/21 9:51 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le chef de la sous délégation HCR de Danané exhorte à “donner la joie de vivre à ceux-là qui ont tout perdu”

Danané 24 juin 2021 (AIP)- Le chef de la sous délégation du Haut-commissariat des réfugiés (HCR), Djofrê Diarra, exhorte à “tout faire pour donner la joie de vivre à ceux-là qui ont tout perdu”, de même qu’à “faire des efforts pour sauvegarder la cohésion sociale et la paix”.

M. Diarra s’exprimait, dimanche 20 juin 2021, à Danané, lors de la journée mondiale des réfugiés, sur le thème “Ensemble on se soigne, on apprend et on rayonne”.

Selon le HCR, les réfugiés et les personnes déplacées font partie des populations les plus marginalisées et les plus vulnérables de la société. Ils sont particulièrement exposés au coronavirus, car ils ont souvent un accès limité à l’eau, aux installations sanitaires et aux soins de santé.

Plus de 80 % des réfugiés et presque toutes les personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays se trouvent dans des pays à faible et moyen revenu. Ils sont souvent confrontés à des difficultés et leurs vulnérabilités spécifiques doivent être prises en compte dans le cadre des opérations de préparation, d’intervention et de réponse face au coronavirus.

(AIP)

eb/bsp/ask