Cet article a été publié le: 3/10/22 8:36 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le CHPH mène des missions d’information éclatées sur le PURGA

Abidjan, 03 oct 2022 (AIP) – Le Conseil hévéa – palmier à huile (CHPH) et ses partenaires ont mené du 26 septembre au 02 octobre 2022, des missions éclatées d’information et de sensibilisation des producteurs sur le Projet d’urgence d’appui aux filières Hévéa et Palmier à huile (PUA-HP) et sur les résultats attendus.

Emanant du Programme d’urgence du secteur de l’agriculture (PURGA), ce Projet s’inscrit dans le cadre de l’opérationnalisation de l’appui de l’Etat aux filières agricoles face à l’impact de la COVID-19, initié par le Gouvernement.

Selon une note d’information du CHPH transmise à l’AIP, ces missions dans les zones de production des deux spéculations ont démarré à Aboisso pour s’achever à San Pedro, via Dabou, Bingerville, Kotobi, Gagnoa, Divo et Soubré.

Ces missions, constituées chacune de représentants de l’Unité de gestion du rojet (UGP) et de représentants de la filière (FENACOPAHCI, APROSAPCI, AIPH, GITHCI), ont été marquées également par la mise en place, dans chaque zone, du Pôle régional de suivi et de concertation (PRSC). Il aura la tâche de poursuivre l’information et la sensibilisation dans les autres localités de la région ainsi que d’assurer le suivi local du projet pour proposer des améliorations, si nécessaire.

Également, des sacs d’engrais ont été distribués aux différentes coopératives, constituant une véritable bouffée d’oxygène pour les bénéficiaires en raison de la rareté ou la cherté de ces intrants dans le contexte de crise russo-ukrainienne.

En effet, les mesures d’accompagnement qui concernent essentiellement la fourniture d’engrais aux exploitations villageoises, ont été réalisées à travers un réseau approprié. La contractualisation de services agricoles et la dotation en cannes perches ont été mécanisées. Des appuis qui constituent un soulagement pour les producteurs.

Au titre du budget 2021 du PURGA, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a décidé d’octroyer aux filières hévéa et palmier à huile, une enveloppe globale 12 milliards FCFA pour la mise en œuvre du PUA-HP.

(AIP)

cmas