Cet article a été publié le: 17/06/21 8:42 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le CIRAC, premier Think tank lancé pour la modernisation agricole

Abidjan, 17 juin 2021 (AIP) – Le co-président de lncub’ivoir, Hermann Christian Kouassi, a lancé le Club internationale de réflexion sur l’agriculture et le cacao (CIRAC), premier Think tank agricole ivoirien, pour réfléchir sur des sujets dans le domaine du développement du secteur.

Au cours de la cérémonie de lancement, mercredi 16 juin 2021 au Group Instec à Abidjan, M. Kouassi a indiqué que cette initiative consiste à inciter, à inspirer et à innover dans le domaine agricole pour la réussite d’un secteur pourvoyeur d’emplois stables. Il s’agira d’aider les jeunes à croire en l’agriculture et à mener des réflexions pour une agriculture plus structurée et performante.

Hermann Kouassi a précisé que le Think tank repose sur socle permanent de chercheurs. Il a pour vision d’élaborer sur des bases objectives, des idées relatives à la conduite de politiques et de stratégies privées publiques qui s’inscrivent dans une perspective d’intérêt général.

Concernant sa collaboration avec le group Instec qui est une école de management, Hermann Kouassi a expliqué qu’il veut « semer une graine dans le parcours professionnel des jeunes », afin de les aider à saisir les opportunités qui se présentent à eux.

L’ambassadeur de Belgique en Côte d’Ivoire, Michel Wimmer, qui s’est réjoui de sa participation au lancement du groupe de réflexion internationale sur l’agriculture et le cacao, a indiqué que ce produit doit être une source de développement et de prospérité pour la Côte d’Ivoire. Il a par ailleurs souligné que la chaîne de valeur du cacao offre des possibilités et des initiatives innovations et durable.

La Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial de cacao, avec une production d’environ deux millions de tonnes par an. La Belgique est le deuxième plus gros exportateurs de chocolat au monde.

(AIP)

apk/cmas