Cet article a été publié le: 23/10/20 13:38 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le CNDH va déployer 1500 observateurs pour l’élection présidentielle

Abidjan, 23 oct 2020 (AIP)- Le Conseil national des Droits de l’Homme (CNDH) va déployer 1500 observateurs sur le terrain pour l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, conformément à son plan de déploiement qui prend en compte les 31 régions du pays abritant ses antennes régionales, ainsi que les deux Districts autonomes.

Sa présidente, Namizata Sangaré, a annoncé ce plan de déploiement, jeudi 23 octobre 2020 à son siège à Abidjan, au cours d’une conférence de presse de lancement du déploiement de ses équipes pour ce scrutin. Ces 1500 observateurs nationaux seront déployés dans 7500 lieux de vote à travers tout le pays, correspondant à un taux de couverture de 70% de lieux de vote, selon Mme Sangaré.

« Ces observateurs issus du CNDH, des CRDH et des ONG partenaires seront déployés selon un plan bien précis. Le CNDH a choisi de faire un déploiement de proximité. Les observateurs seront déployés dans leur zone de résidence ou dans celle de leur domicile électoral et chaque observateur devra couvrir au moins cinq lieux de vote », a déclaré la présidente du CNDH.

Namizata Sangaré a expliqué que cette mission vise à observer au respect des droits de l’Homme avant, pendant et après le scrutin, faire remonter aux différentes coordinations (départementales-régionales-nationale) tous les cas de violations des droits de l’Homme en lien avec l’élection du Président de la République.

Il s’agit de documenter toutes les entraves aux libertés politiques et aux droits électoraux notamment les intimidations, les empêchements de vote, les tentatives de fraude, prendre part à la compilation dans les différents centres. « Je voudrais vous demander dans le cadre de cette mission d’observation, de porter un regard attentif sur la promotion des normes à respecter pour assurer à notre pays des élections transparentes et apaisées, reflet de la volonté du peuple », a-t-elle indiqué.

Quatre candidatures ont été retenues par le Conseil constitutionnel pour l’élection présidentielle du  31 octobre 2020. Il s’agit du président sortant Alassane Ouattara du Rassemblement des Houphpouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti au pouvoir), Henri Konan Bédié du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Pascal Affi N’Guessan du Front populaire ivoirien (FPI) et Kouadio Konan Bertin (Indépendant).

(AIP)

gak/cmas