Cet article a été publié le: 11/10/21 13:49 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le CNLVC assure les coopératives de produits locaux du soutien du gouvernement

Abidjan, 11 oct 2021 ( AIP)La secrétaire exécutive du Conseil national de lutte contre la vie chère (CNLVC), Dr Ranie-Didice Bah-Koné, a assuré les coopératives et associations de commercialisation de produits locaux, du soutien du gouvernement qui entend  mettre à disposition des infrastructures.

La délégation du CNLVC s’est rendue à Kondoukro, dans la localité de N’Djebonoua  et à Diabo, dans la région du Gbékê, du 07 au 09 octobre 2021, en prélude à la deuxième édition du « Mois d’octobre, mois du consommer local ». Elle a échangé avec des coopératives dont la Société coopérative des riziculteurs de Sah (SOCORIZ-Sah) et l’Union régionale des maraîchers du Gbêkê (UMARG), et visité le chantier du futur marché de la Fédération des sociétés coopératives agricoles de Côte d’Ivoire (FACSVCI).

« Nous sommes dans le -Mois d’octobre, mois du consommer local- et ces femmes sont à l’origine du consommer local. Ce mois est leur mois. Il est dédié à valoriser leur travail. Nous voulons leur dire que le gouvernement est à leur côté. Le ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba est avec elles et les encourage », a signifié Dr Bah-Koné, lors de la tournée effectuée.

Selon elle, le gouvernement œuvre à faciliter le travail des femmes qui exercent leurs activités dans les conditions difficiles surtout dans des marchés à ciel ouvert. Ainsi, elle a affirmé que le ministère du Commerce et de l’Industrie est résolument engagé dans la construction d’infrastructures notamment marchés des produits locaux.

Le « Mois d’octobre, mois du consommer local » est une initiative de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) afin de susciter des changements dans les habitudes de consommation des populations en améliorant l’image des produits locaux auprès des populations.

Cette initiative est conduite par le ministère en charge du commerce  à travers à le CNLVC qui  a pour mission d’assurer la coordination et le suivi de la mise en œuvre des stratégies de lutte contre la vie chère définies par le Gouvernement ivoirien.

(AIP)

tad/fmo